L’accès à l’apprentissage pour tous,

Pour favoriser l’accès des jeunes handicapés à l’apprentissage et permettre aux entreprises de recruter des personnes handicapées diplômées, le CFA Nicolas Albano, avec l’aide de plusieurs partenaires, met tout en œuvre pour accueillir au mieux chaque apprenti en adaptant les formations proposées aux handicaps et difficultés de chacun.

De plus, pour faciliter la formation du jeune salarié en situation de handicap, certaines règles du contrat d’apprentissage sont aménagées comme par exemple la durée du contrat ou encore le déroulement de la formation. Ces contrats ouvrent droit à des avantages spécifiques, venant s’ajouter aux avantages normalement liés à la conclusion d’un contrat d’apprentissage (exonération de cotisations, aide à l’embauche, crédit d’impôt apprentissage…).

Pour plus d’information n’hésitez-pas à vous rendre sur le site de l’AGEFIPH via le lien: www.agefiph.fr

 Afin d’accompagner au mieux les apprentis, des dispositifs d’accompagnement pédagogiques sont mis en place tout au long de leur formation :

  • Suivi pédagogique individualisé.
  • Adaptation du rythme de travail et des emplois du temps.
  • Aides techniques et humaines.
  • Partenariat avec les acteurs spécialisés.

 Les personnes reconnues « travailleur handicapé » par la CDAPH (ou ayant obtenu la reconnaissance au cours de l’apprentissage) peuvent bénéficier de certaines dérogations:

  • Suppression de la limite d’âge. Le code du travail fixe à 25 ans l’âge maximum pour les apprentis. Cependant, la limite d’âge pour les travailleurs handicapés est supprimée depuis 2009 (article L.6222-2 du code du travail)
  • Augmentation de la durée. La durée du contrat d’apprentissage, conclu en règle générale de 1 à 3 ans maximum, peut être portée à 4 ans pour un apprenti handicapé (articles R.6222-46 à 48 du code du travail).
  • Rémunération et aides financières. Un apprenti perçoit un salaire modulé selon l’âge et le parcours scolaire, qui augmente avec la durée de l’apprentissage (de 25% à 78% du smic). Les apprentis handicapés peuvent percevoir de plus une prime forfaitaire de l’Agefiph de 1700€ si le contrat d’apprentissage est conclu pour une durée minimale de 6 mois et, pour les apprentis de plus de 30 ans, 3 400€ si le contrat est d’une durée minimale de 12 mois.

Pour toute questions ou demande de renseignements, n’hésitez pas à contacter Monsieur Yannick DOMENECH notre référent handicap,

 

 

 

HANDICAP -Synthèse des aides

 
 
cfa